Spectacles et animations

La ville est réputée pour ses nombreux événements traditionnels, notamment le Carnaval de Kotor, qui avait lieu à l’origine tous les ans en février, de la fin du XVe au début du XVIe siècle. Le carnaval se déroule également l’été.

Le soir, les festivaliers masqués défilent d’un bout à l’autre de la ville, tandis que les célébrations se poursuivent jusqu’au bout de la nuit dans les cafés et les boîtes de nuit. L’événement traditionnel est la Nuit de la Boka, le premier dimanche de la deuxième quinzaine du mois d’août, qui perpétue la longue tradition de décoration de bateaux se transformant en véritables oeuvres d’art. Cette nuit-là, la célébration est accompagnée de feux d’artifice et d’animations musicales sur chaque place de la vieille ville. Kotor affiche fièrement sa musique avec ses programmes officiels d’événements et de célébrations.

Vous pourrez assister à des spectacles de rock, de blues, de soul, de funk et de jazz dans les rues et sur les places de la ville, car celle-ci se transforme en une immense salle de concert à ciel ouvert l’été (le seul inconvénient). Le festival « Sea Rock » est l’un des événements les plus importants et se déroule durant la deuxième quinzaine de juillet.

Sur scène, vous retrouverez de super musiciens de rock au cours d’un show de deux jours. Même si ces événements expliquent que la ville soit une destination parfaite pour s’amuser en plein air, à Kotor le divertissement n’est pas uniquement réservé aux adultes. En effet, cette longue tradition de spectacles se retrouve également au Kotor Festival de théâtre pour enfants.

Ce dernier propose des programmes pour les plus jeunes, tels que des pièces de théâtre, des concerts, des jeux, des représentations et d’autres attractions destinées aux enfants de tous les âges. Pour apprendre tout en s’amusant et en savoir plus sur les temps anciens, les enfants comme les adultes pourront participer à des jeux de chevaliers se déroulant sur les différentes places de la ville et se rendre dans les pièces médiévales pour enfiler des costumes médiévaux et des armures de chevalier avant de prendre une photo de ce retour au Moyen-Âge.

Un nouveau projet artistique qui, en coopération avec les organisateurs du festival Kotor Art, a été présenté au public par l’Office du tourisme de Kotor, est un nouveau segment du festival intitulé « Ports d’art ». L’objectif de ce projet est de rendre les places de la ville vivantes au-delà des programmes officiels du soir. En juillet, les citoyens, les touristes et les restaurateurs ont émis des commentaires extrêmement positifs. 

Kotor, particulièrement en raison de son patrimoine culturel intangible, est considérée comme l’un des centres culturels les plus importants de la région. La ville préserve une tradition musicale et théâtrale datant de plusieurs siècles. Plus récemment, elle a même été considérée pour les plus grands événements artistiques dans cette partie du globe.

L’événement principal est le Kotor Art, qui allie plusieurs segments de programme. De plus, Les jours de musique de Don Branko est un événement regroupant les plus grands noms de la musique classique du monde, dont des solistes, des orchestres et des chefs d’orchestre. Tous font partie de la même thématique globale et délivrent un message social et philosophique puissant, comme toute forme d’art engagé. De nombreux musiciens originaires de cette ville ont su se faire connaître dans le monde entier et sont toujours ravis de revenir chez eux pour jouer sur les scènes ouvertes et dans les salles de concert.

Le large éventail de musique offert par Kotor est également lié au travail de l’école de musique élémentaire et secondaire « Vida Matjan », où quelques-uns des plus grands musiciens ont appris à jouer leurs premières notes. La Fanfare de Kotor a été fondé en 1842 et est l’orchestre le plus important de la région. Au sein de son répertoire, des compositions traditionnelles, de carnaval ou des classiques et pop-rock spécialement adaptées aux orchestres. Les programmes artistiques représentent également un segment culturel important.

En déambulant dans les rues et les places de Kotor, vous observerez un grand nombre de peintres locaux et étrangers trouvant leur inspiration ici, tandis que dans les galeries de la ville vous découvrirez des collections d’œuvres. Les représentations alliant musique et art sont de plus en plus populaires, plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’ensembles alternatifs et d’art engagé.